Île de Waiheke : le joyau du Golf d’Hauraki

Après l’achat de notre voiture, nous avons décidé de partir à l’aventure et de découvrir une première destination en Nouvelle-Zélande, nous avons de suite regardé dans notre super guide (offert pour notre départ) ce qu’il y avait aux alentours d’Auckland et nous sommes tombés sur cette magnifique île appelé Waiheke. Signifiant “cascade d’eau” en maori, elle se situe dans le golfe d’Hauraki, et est considérée comme une île de vacances pour les habitants d’Auckland ! Elle possède une activité économique importante liée au tourisme mais aussi à l’agriculture par ses vignobles et ses oliveraies. L’île fait 92 km2 et incluent 40 km de plages. 8000 habitants vivent sur l’île mais la population peut grimper jusqu’à 30 000 habitants l’été ! Waiheke a eu l’honneur de faire partie du Top 20 mondial des plus belles îles à visiter par Condé Nast Traveller en 2016 ainsi que dans le  Top 10 de celui de Lonely Planet, rien que ça !

L’île est accessible tous les jours grâce à des ferries au départ de nombreux ports d’Auckland. La plupart des gens prennent des tickets à la journée pour quelques euros, mais il est également possible de prendre le ferry avec sa voiture pour partir quelques jours mais là les prix grimpent, du coup on a trouvé une superbe solution qui va sûrement nous aider tout le long de nos voyages et que nous vous conseillons aussi, grâce au site Book.me nous avons trouvé une promotion pour le ferry SeaLink : Voiture et 2 passagers aller-retour pour 134,50$ (89€) au lieu de 236$ (157€) ce qui vaut vraiment le coup ! Sachez que la traversée peut durer entre 40 minutes à 1 heure selon la météo.

La randonnée : une activité incontournable en Nouvelle-Zélande qui permet de découvrir les plus beaux paysages. C’est donc naturellement que nous avons commencé avec l’une d’elles situé dans le sud de l’île au parc régional de Whakanewha. Nous avons admiré des arbres variés et impressionants mais aussi écouté des bruits d’oiseaux rigolos et intriguants (ou de je ne sais quels animaux ?) qui nous poussaient à les chercher du regard. Ce parc régional est un mélange entre jungle et forêt et la randonnée est éprouvante si vous êtes débutant (des montées très pentues que nous avons faites sous la chaleur et le soleil brûlant !) mais la vue en haut des montagnes vaut le coup ! Le plus de cette randonnée c’est qu’elle débute sur une plage, réserve naturelle où l’on peut observer de nombreux oiseaux protégés. Nous nous y sommes promenés alors qu’il y avait marée basse, ce qui offre un paysage aux reflets magnifiques. La caractéristique des randonnées de Waiheke, c’est que la plupart d’entre elles mènent à des vignobles, vous pouvez donc après une longue balade vous reposer en haut des montagnes en faisant des dégustations de vin. Nous avons découvert cela à la fin de notre randonnée dans le parc Whakanewha en tombant sur le vignoble Batch, mais nous n’avions pas pris nos porte-monnaie, alors pensez-y ! Malgré tout, nous avons pu nous promenés dans les vignes mais surtout profiter d’une vue imprenable en haut des montagnes.

C’est le lendemain que nous avons décidé d’essayer la dégustation, nous adorons le vin mais nous n’y connaissons pas grand chose, on s’est donc dit que ça pourrait être enrichissant d’en apprendre un peu plus. Notre choix s’est porté sur le Peacock Sky (il existe de nombreuses vignes à Waiheke, on a tout simplement choisis dans le guide la plus belle photo !) et belle surprise : c’est le seul vignoble qui propose des dégustations en mélangeant vin et nourriture. Grâce à Nathan nous en avons appris beaucoup sur la manière de mélanger des saveurs culinaires pour relevé le goût du vin. Tous les vins étaient vraiment bons, nous avons craqué pour un vin rouge poivré appelé ‘Le côté de la Colline’ (notre côté français qui est ressorti). N’hésitez donc pas à faire un tour au Peacock Sky, on vous le recommande !

Trouver un endroit pour dormir dans sa voiture, c’est tout une aventure (on en parlera dans un prochain article !). Nous nous sommes promené dans de nombreuses plages à la recherche de l’emplacement idéal pour deux nuits et nos choix se sont fait sur deux d’entre elles : La première nuit à l’Oneroa Beach avec un réveil en marée basse et un temps magnifique pour capturer les bateaux restés amarrés. La deuxième nuit à Little Oneroa Beach : cette plage fut magique, nous avons pu admirer des vagues fluorescentes pendant la nuit avec un ciel parfaitement étoilé. Seul bémol : des insectes partout dans le sable qui vous sautent dessus de nuit comme de jour.

Après une bonne nuit à la belle étoile (ou presque, à travers notre toit panoramique) rien de mieux qu’une bonne adresse pour faire un brunch et c’est par hasard que nous sommes allés au Wai Kitchen, un restaurant à quelques pas de la plage d’Oneroa Bay où nous avions passé notre première nuit. Les prix vont jusqu’à 23$ (15€) pour un brunch et 27$ (18€) pour un déjeuner. Comptez 8$(5€) pour leurs fabuleux smoothies, nous vous les conseillons !  Découvrez leur menu ici. Nous ne sommes pas sur des prix de backpackers mais la sérénité et la beauté du paysage vaut le coup et compense avec des conditions de voyage parfois rustiques !

Après un bon repas, rien de tel qu’un peu de sport ! Nous sommes allés faire une balade en Kayak pendant plus d’une heure sur les côtes de Matiatia Bay, c’était une première pour moi (Carmen) et j’ai A-DO-RÉ ! On s’est arrêtés sur une plage isolé le temps de quelques instants et avons pu admirer le paysage et les maisons en hauteur.

Grâce à Ross, habitant de Waiheke et gérant du centre de Kayak nous avons découvert une exposition de sculptures contemporaines qui a lieu chaque année pendant 3 semaines en Janvier sur la Matiatia Headland Walk :

. La randonnée ‘Matiatia Headland Walk’ offre une vue incroyable sur Auckland et est également idéale pour un coucher de soleil. Si vous souhaitez accompagné ce coucher de soleil d’un verre de vin, allez directement à Cable Bay Vineyards vous ne serez pas déçu… Ce vignoble se trouve à quelques minutes de la randonnée.

Petite astuce : venez voir l’exposition après 17 heures car avant elle est payante, et commencez-là par la fin dont le chemin est facilement accessible par ici.

Les sculptures sont diverses et offrent des mises en scènes surréalistes avec plusieurs points de vues. C’est un endroit paisible et calme dans lequel vous prendrez plaisir à vous balader et à vous arrêter pour admirer la vue. Certaines œuvres ont également un fond sonore comme une musique ou des paroles et cela apporte une autre dimension. C’est un des évènements d’art contemporain les plus importants de toute la Nouvelle-Zélande.

Pour tout vous dire, lorsque cette sculpture est apparue au loin nous avons pensé que c’était une grosse m***e ! Puis en s’approchant un peu plus c’est la forme d’un coquillage qui s’est dessinée… Une fois devant, grande surprise : le coquillage est entièrement réalisé avec des tongs jaunes et noires ! Œuvre improbable et très belle réalisation de qui signe là un coup de maître et sûrement l’œuvre la plus intrigante et originale de toute l’exposition.

L’île de Waiheke se divise en deux grandes parties principales : L’ouest et l’est. L’ouest est la partie la plus active de l’île avec les principales villes et ports, de nombreuses activités sportives, ainsi que le centre ville avec magasins, musées, restaurants et ses belles plages. L’est est la partie sauvage de l’île, difficilement accessible à cause des routes de terres pour lesquelles il vaut mieux avoir une voiture tout terrain pour ne pas l’abîmer… Seulement deux routes possibles, une vers le nord une vers le sud. Si votre voiture le permet, lancez-vous. La nature est plus incroyable de ce côté là tant bien par ses montagnes que par ses plages.

Nous avons eu la chance de trouver une autre promotion sur Book.me : Un tour d’avion privée de 25 minutes au dessus de l’île de Waiheke pour seulement 89$ (60€) au lieu de 119$ (80€) ce qui restent des prix très abordables pour un vol ! C’est avec notre pilote Cameron que nous avons exploré Waiheke vu du ciel ! Grâce à lui nous avons appris que la moitié de l’île avait été acheté par un milliardaire qui l’a privatisé et réservé l’accès uniquement aux personnes ayant une propriété sur son terrain. Ces maisons qui valent des millions sont impressionnantes. Nous avons fait partie des privilégiés à pouvoir admirer ce bout d’île inaccessible. Le temps était au rendez-vous et voir Waiheke de haut a amplifié notre bonheur d’avoir découvert cette île aux paysages paradisiaques et à la vie tranquille. Les images parlent d’elle-même…

Avant notre retour à Auckland, dernier petit tour sur l’Ocean View Road où vous pouvez dîner pour 40$ par personne (les prix sont assez cher pour la qualité des plats que nous avons mangé), visiter la galerie d’art de Waiheke ou l’Espace d’art partagé par un collectif d’artiste dont un français Olivier Duhamel avec qui nous avons discuté quelques instants de son travail magnifique que vous pouvez découvrir ici. Vous pouvez également faire du shopping dans les belles boutiques de souvenirs ou goûter les délicieux smoothies au Havana Coffee Works mais surtout prendre un selfie avec des pingouins ! Et ça, ça n’a pas de prix.

Après ces 3 jours riches en aventures et émotions, c’est avec beaucoup de souvenirs que nous sommes rentrés à Auckland par le port situé à Kennedy Point au sud ouest de l’île. Une dernière balade sur la crique avant de repartir.

Il nous tarde de repartir visiter d’autres contrés de la Nouvelle-Zélande !

Kite Koe

Carmen & Vincent

Laisser un commentaire