Week-end au ski : un anniversaire au Mt Ruapehu

Vincent a fêter son 25ème anniversaire en Juillet dernier, et quelle manière des plus originales pour fêter ça qu’un week-end au ski? L’occasion parfaite pour nous de profiter de l’hiver à Aotearoa.

Aotearoa signifie Nouvelle-Zélande en Maori

Car oui les saisons sont inversées et nous passerons donc Noël au soleil! Pour ce week-end au ski, le choix s’est tourner vers les montagnes de l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande, Pourquoi? Simplement parce que même si les pistes du sud de la Nouvelle-Zélande sont plus grandes et très belles, le prix d’un week-end nous aurait coûter le double voir le triple de ce que l’on a payé pour le Nord.

Compter minimum 1000$/600€ au total pour un avion depuis Auckland, logements, forfaits et locations de ski, hébergement et nourritures pour deux jours.

Deux stations sont disponibles dans le Nord pour faire du ski :

  • Le Manganui ski area près du Mont Taranaki et de la ville de New Plymouth.
  • Les pistes de Whakapapa et Turoa situé de chaque côté du Mont Ruapehu près de la ville de Taupo.

Nous avions choisi le Mont Taranaki qui est moins fréquenté et dont le prix des forfaits est le plus intéressant du pays,

Seulement 45$/29€ la journée !

mais la météo ne nous a pas permis de le faire, trop peu de neige est tombée et donc impossible d’ouvrir les pistes ! Nous avons donc décidé d’aller au Mont Ruapehu à la place et par la même occasion de découvrir la ville de Taupo qui se trouve à seulement 1h de ce Mont.

Premier arrêt dans la ville de Taupo qui est surtout connue pour son lac, et pour cause, il est le plus grand de la Nouvelle-Zélande avec ses 616 kilomètres carrés. Le lac représente la même taille que Singapour, rien que ça ! Lorsque l’on arrive devant on a surtout l’impression d’être devant la mer.

Selon une légende Maori, ce lac est le coeur battant du poisson de Maui, demi-dieu et héros légendaire qui en pêchant ce « poisson » créa l’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande, et le canoë à partir duquel il a attrapé le poisson serait la création de l’Île du Sud…

De nombreuses activités sont possible sur le lac, dont une croisière que nous vous conseillons pour aller voir les sculptures Maori taillées dans la roche. Vous pouvez aussi faire du kayak, du jet ski, de la pêche ou simplement vous baignez l’été. Avec ses 23 700 habitants, Taupo est l’une des villes les plus touristiques de Nouvelle-Zélande où il fait bon vivre et notamment grâce à de nombreux lieux utilisés pour le Seigneur des Anneaux comme les montagnes du Tongariro National Park ou encore la rivière Waikato et les Aratiatia Rapids.

Nous avons mangé dans un joli café avec vue sur le lac, Le Taste Café & Bistro où nous avons passé un très bon moment le temps d’un brunch. Les prix sont un peu chers pour ce que vous mangez mais on dit que c’est une ville très chic… Le personnel et le décor sont tops!

Un des incontournables de la région de Taupo, ce sont les Huka falls. Situé dans la ville de Wairakei à 10 minutes au nord de Taupo, cette attraction naturelle gratuite attire des milliers de touristes chaque année ! Vous pouvez la visiter depuis Taupo grâce à une randonnée de 45 minutes, ou directement y aller en voiture. Une fois sur place, il vous faudra alors traverser une passerelle pour découvrir ce phénomène au plus près: la rivière de Waikato plonge dans un gouffre de 24 mètres de profondeur! Si vous continuez plus loin, vous y trouverez une autre passerelle pour voir les cascades d’un autre point de vue. Un spectacle impressionnant par la couleur de l’eau et l’effet de jet que produit les litres d’eau qui s’écoulent en même temps, 220 000 litres d’eau à la seconde pour être exacte, ah oui quand même ! La puissance monstrueuse engrangée par la force du courant est hypnotisante et vous ne pouvez quitter des yeux le courant. Un autre moyen de découvrir ces cascades si vous aimez l’aventure, c’est d’aller directement devant la chute des cascades en jetboat allant jusqu’à 90km/h, décoiffage garantie ! Une superbe activité très répandue en Nouvelle-Zélande.

Taupo doit aussi son succès à l’activité géothermique produite par une des plus grandes éruptions volcaniques qui eu lieu au 2è siècle, il paraîtrait même que l’explosion fut tellement gigantesque que même le ciel d’Europe et de Chine avait changé de couleur. On ne pouvait donc pas quitter la ville sans avoir fait des Hot Pools, piscines naturellement chaudes à différents degrés grâce à cette fameuse action géothermique. Nous avons décidé d’aller visiter les Wairakei Terraces, des piscines naturelles disposés sur plusieurs étages qui forment un effet de ‘terrasses’. Grâce à une offre trouvée sur GrabOne (le groupon de NZ), nous avons payé $19/11€ pour faire le tour du parc qui vous offre un point de vue sur les fameuses terrasses, le geyser (pas naturel malheureusement…) ainsi qu’une immersion sur les anciens modes de vies Maori pendant une petite balade qui dure moins d’une heure, le prix comprend également l’accès aux Hot Pools pour une durée illimitée ! Et pour encore plus de confort et de tranquillité les piscines sont fermés aux enfants… Un pur moment de détente donc, surtout quand l’eau est à 40 degrés alors qu’il en fait à peine 10 dehors !

Pour la petite histoire, les Wairakei Terraces rappellent fortement les Terrasses Roses et Blanches de Tarawera qui furent considérées comme la huitième merveille du monde avant qu’elles ne soient détruites par une éruption volcanique en 1886.

Après cette parfaite après-midi détente, nous avons fini la journée à Taupo par le jardin botanique de la ville, situé sur une petite colline ce jardin donne une vue imprenable sur le Mont Ruapehu, il est riche en divers variétés de fleurs et de plantes et vous pouvez l’explorer à pied ou en voiture, avec de nombreux points de pique-nique pour faire une pause déjeuner. Et en plus il est gratuit !

Sur la route qui mène au Mont Ruapehu, nous avons eu la chance de longer le lac de Taupo sous un couché de soleil aux couleurs splendides.

National Park Village

Après Taupo, direction National Park Village. C’est dans cette petite ville de 170 habitants que nous sommes restés pendant nos 2 jours de ski, situé à 825 mètres d’altitude et seulement à 20 minutes de la station de ski de Whakapapa.

Prononcer Fakapapa en Maori !

Ce village offre un panorama de rêve sur les montagnes du Tongariro National Park, dont nous avons pu en profiter un soir avec la voie lacté situé se dessinant au dessus des montagnes. Malgré le temps à environ -5°, nous sommes restés admirer le ciel car la voie lacté n’est pas un évènement que l’on voit tous les jours !

Quelques informations pratiques sur National Park Village :
Depuis le National Park Village, une navette est disponible pour vous emmenez sur les pistes de ski avec un bus toutes les 30 minutes, le prix de la navette est compris si vous achetez votre forfait de ski à l’avance, sinon il faudra payé 20$/12€ aller-retour pour un adulte. Nous avons pris la navette pour le premier jour, mais la route était très bien dégagée, nous sommes donc allé sur les pistes en voiture le lendemain, le parking est gratuit et des petites navettes vous emmène depuis votre parking jusqu’au début des pistes !
Nous avons loué nos équipements de ski chez SkiBiz, les moins chers que nous ayons trouvé, pour un équipement basiques : après-ski, ski et bâtons compter 56$/33€ pour deux jours.
Nous avons logé au Howard’s Lodge, un super backpacker où vous trouverez des cuisines communes très bien équipés, douches chaudes et toilettes séparés (communes dans notre cas), vous pouvez directement loué tout votre matériel de ski chez eux, ou même louer un vélo si vous venez en période d’été, ils vous proposent aussi un petit-déjeuner que nous avons pris, mais qui ne vaut pas vraiment le coup, ça vous coûtera moins cher de faire des petites courses pour le matin ! Le seul bémol a été le chauffage qui se chauffe depuis une centrale  mais qui se coupe toutes les heures, donc il faisait très froid dans la chambre, par chance nous avions pris nos couettes et nos duvets en plus !

Nous avons skié sur les pistes de Whakapapa pendant 2 jours, le forfait nous a coûté $199/120€. Trois zones de ski différentes sont disponibles : verte, bleue et noire pour débutant, intermédiaire et avancé. Les pistes débutantes sont les meilleures de Nouvelle-Zélande, coupés du reste des pistes, elles possèdent leurs propre café, locations de matériel de ski, informations et un accès par ascenseur ! Plus de 30 pistes intermédiaires et 24 pistes avancées sont disponibles, avec des télésièges qui montent jusqu’à 2020 mètres d’altitude.

Deux cafés/restaurants sont aussi disponibles dans le domaine skiable :

  • Le Lorenzs’ Bar and Cafe qui se trouve en bas des pistes, parfait après avoir dévalé toute la montagne pour une pause déjeuner, il est plus petit et très fréquenté puisqu’il se trouve près des pistes pour débutants.
  • Le Knoll Ridge Cafe, se trouve dans les hauteurs à mi-chemin des plus hautes pistes et possède une architecture magnifique. Il offre une vue imprenable sur le volcan et sur les pistes avec un large choix de nourriture ! Attention à la terrasse très glissante qui a valu de nombreuses chutes mais qui est un incontournable pour prendre des photographies du paysage.

Que vous soyez en famille, en couple, entre amis ou en solo, préparez bien votre venue en allant voir toutes les informations qu’il vous faut sur ce site !

Nous avons passé deux jours merveilleux sur les pistes de Whakapapa, cela faisait 8 ans que nous n’avions pas skier et c’est le première fois que nous avons skié tous les deux. En même pas une heure dès le premier jour nous étions déjà prêt à vouloir dévaler le plus de pistes possibles, nous avons pris plaisir à glisser sur la neige même si celle ci était assez verglacée, ce qui nous a valu de tomber plusieurs fois et de se prendre de nombreux fous rires !

 

Pour célébrer l’anniversaire de Vincent, nous sommes partis dans la ville de Ohakune qui se trouve près des pistes de Turoa, à moins d’une heure de National Park Village. Nous avons passé la soirée dans le superbe restaurant The Cyprus Tree, une petite perle qui vous proposent de composer vos plats vous même en choisissant votre viande, poisson ou falafel pour les végétariens ainsi que votre accompagnement et votre sauce. Ils ont aussi tout un large choix d’autres plats que vous pouvez découvrir ici. Nous avons eu un gros coup de coeur pour les Arancini Blue Cheese que nous avons pris en entrée ! Notre plat était aussi parfait, avec un faux-filet accompagné d’un risotto aux champignons, Delicioso ! En fin de repas, nous avons voulu félicité le chef du plaisir gustatif que nous venions d’avoir, et à notre grande surprise, le chef est Français !

À la fin de notre week-end, nous avons pris le temps de nous arrêter sur la route qui mène au piste de ski pour avoir un magnifique point de vue sur le volcan et le Tongariro National Park. Nous avons eu la chance de skier sur un volcan, expérience rare dont nous avons profité à 100% ! Le plus c’est que l’on s’en est sorti sans rien se casser, à part Vincent qui s’est brûler la main en chauffant nos bouillottes… Oui… C’était pour nous un week-end magique et puis c’est quand même classe de faire du ski pendant l’été en France, non ?

Kite Koe
Carmen & Vincent

 

Laisser un commentaire