TOP 10 : Île du Sud, Nouvelle-Zélande

Lorsque l’on parle de voyager en Nouvelle-Zélande, le premier conseil que l’on vous donnera c’est de surtout prendre le temps de visiter l’île du Sud ! Et pour cause, elle regorge de paysages, d’activités et d’histoires plus fascinantes les unes que les autres. On a donc décidé de vous faire notre top 10 des activités à ne pas louper selon votre temps et votre budget basé sur notre propre expérience, pour vous permettre de vous inspirer de notre itinéraire ! Un article plus détaillé sur notre budget et notre itinéraire exact sur l’île arrive bientôt…

1. Vivre une expérience extrême à Queenstown

Queenstown est notre ville coup de coeur de ce voyage, on vous en parlera d’ailleurs plus longuement dans un prochain article… L’avantage de cette ville d’à peine 13 150 habitants, est qu’elle regroupe toutes les activités possibles pour plaire à tous types de touristes, mais elle est particulièrement connue pour se revendiquer comme la capitale des sports extrêmes !

C’est l’endroit idéal si vous souhaitez faire du saut à l’élastique, en parachute, du parapente, du bateau à grande vitesse, de l’hélicoptère, du ski et j’en passe !

Pas besoin de réserver à l’avance, vous trouverez de nombreuses agences en centre ville avec des prix globalement similaires d’où vous pourrez tout préparer, attention quand même en pleine saison puisque les activités peuvent être complètes à un ou deux jours près.

Pour notre part, nous nous sommes lancés et avons fait un saut à l’élastique avec l’agence A.J Hackett, l’agence la plus connue de la ville qui vous propose 3 sauts à l’élastique de hauteurs et de sensations différentes. Nous avons choisi le Kawarau Bridge Bungy qui se trouve à quelques kilomètres de Queenstown, si vous avez la voiture vous pouvez vous rendre directement au centre, sinon une navette viens vous récupérer en centre-ville. Une fois sur place, les membres de l’équipe sont au petit soin et c’est à vous de choisir quand vous voulez vous lancer ! Sensation assurée, vous pouvez d’ailleurs vous rajouter encore plus de sensations si vous choisissez l’option pour finir la tête dans l’eau. Nous l’avons fait en hiver, du coup il faisait un peu trop froid pour le tenter.

Pour la petite anecdote, il était auparavant possible de sauter gratuitement si vous le faisiez entièrement nu… mais l’agence à décidé d’arrêter cette offre puisque l’affaire était victime de son succès…

Découvrez bientôt, preuve à l’appui la vidéo de nos sauts !

2. Faire l’incontournable Milford Sound

On ne peut pas découvrir l’île du Sud sans parler du fameux Parc National du Fiordland. Ce vaste parc de 12 570 mètres carrés  est un passage obligé que vous pouvez découvrir en randonnée sur plusieurs jours ou semaines, en avion, en kayak ou encore en croisière. Deux endroits sont les plus visités : le Doubtful et le Milford Sound. Le Doubtful Sound est le moins fréquenté des deux, la croisière pour le découvrir est assez cher mais vous partez pour une longue journée de bateau. Le Milford Sound est lui le plus connu et le plus visité avec plus de 550 000 visiteurs par an !

Pour y arriver il faudra conduire environ 2 heures de route depuis Te Anau qui est la dernière ville avant de rentrer dans le parc.

Sur votre chemin, de nombreux spots rallongent le temps de route comme le Mirror Lake ou la Cascade Creek qui sont des petites pauses à faire, le temps de quelques photos, il faudra également passer un tunnel sous les impressionnantes montagnes du parc, les voitures ne vont que dans un sens à la fois il faudra donc s’armer de patience pour attendre son tour de passage. En attendant de magnifiques cascades sont déjà présentes sur ces immenses montagnes et vous aurez le temps de vous arrêter pour les voir de plus près. Une fois arrivé au Milford, un grand centre se trouve dans le port et c’est las-bas que vous retrouverez le départ des croisières pour toutes les agences.

Nous sommes partis avec Jucy Cruize mais globalement les agences proposent les mêmes choses et les mêmes tarifs, ce qui fera la différence c’est si vous souhaitez un bateau plus privé, un déjeuner inclus, des horaires plus arrangeants ou encore le bus inclus au départ de Queenstown ou Te Anau.

Nous avons payé $65/personne pour un départ à 15h avec une croisière de 2h.

Pendant la croisière, le bateau longe les côtes des montagnes du Milford Sound jusqu’à la séparation entre les eaux du Milford et le début de la Mer Tasman pour revenir longer les côtes de l’autre côté. Si les conditions le permettent, le commandant de bord se rapprochera très près des cascades avec une douche assurée ! Pendant la croisière il est aussi possible de croiser beaucoup d’animaux marins comme des dauphins, des otaries, des baleines etc.. Pour nous ce jour là c’était les otaries !

Les changements de temps sont fréquents et rapides. La croisière peut s’avérer plus intéressante par temps de pluie car de nombreuses cascades se forment et s’unissent dans les montagnes !

3. Marcher jusqu’au Roys Peak

Le Roys Peak est une randonnée de 16 kilomètres aller-retour qui se trouve dans la ville de Wanaka, à une heure de route de Queenstown. Le niveau de cette marche est assez avancé puisque le chemin ne fait que monter.

Selon votre rapidité on dit qu’il est possible de la faire en 5 à 6h mais pour notre part nous avons pu la faire en 4 heures (2h30 aller et 1h30 retour).

C’est le meilleur moyen d’admirer les incroyables paysages de Wanaka avec une vue sur le lac ainsi que les monts Aspiring et Tititea.

Le chemin traverse des prairies d’herbes mais aussi des prairies alpines, avec aucun arbre sur votre chemin donc pas d’ombre et de nombreux gros cailloux un peu partout ! Équipez-vous de plusieurs bouteilles d’eau, de bonnes chaussures de randonnée et de quoi manger pour le chemin, la route est longue et une fois en haut une grosse pause détente vous fera le plus grand bien avec un pique-nique ou un goûter.

Pour les plus aventuriers il est même possible de dormir en haut dans une cabane appelé « hut » pour avoir une chance de voir le sommet avec un coucher et un lever de soleil. Pour plus de renseignements sur les prix et les disponibilités rendez-vous ici.

Il est aussi possible d’avoir le mal des montagnes : à cause du changement rapide d’altitude en montagne les mains commencent à gonfler, la tête s’alourdit, on se sent extrêmement fatigué mais si ça va plus loin et que vous êtes au bord de l’évanouissement surtout il faut redescendre, cet effet peut-être très dangereux pour certains ! Heureusement pour nous ce n’est pas allé plus loin que les premiers symptômes et c’était même très amusant de voir nos mains aussi gonflées, notre amie Laurine n’a pas pu enlever ses bagues !

Même si la montée est vraiment dure, c’est l’une des randonnées d’une journée la plus belles et la plus connue de l’île du sud. Si votre niveau de marche n’est pas excellent, un peu comme nous, mais que vous êtes un minimum sportif il faut vous lancer et ne surtout ne pas rater ces vues à couper le souffle.

4. Découvrir la neige du Mont Cook

Le Mont Cook est un autre spot touristique très connu en Nouvelle-Zélande. Situé dans le parc national Aoraki Mont Cook, c’est la montagne la plus haute de Nouvelle-Zélande sur laquelle s’est entrainé Mr. Edmund Hillary avant d’aller conquérir l’Everest !

Il n’y a pas seulement des montagnes enneigées mais aussi des glaciers, et si vous aimez observer la voie lactée c’est l’un des endroits idéals.

De nombreuses randonnées sont possibles allant de 30 minutes à plusieurs jours/semaines, la plus connue est la Hooker Valley Track mais nous ne l’avons pas faite entièrement.

Nous avons fait la Kea Point Track dans des conditions extrêmes (entièrement enneigée et sans trace des chemins de bois, juste en suivant à peu près les panneaux et les chemins renfoncés !) une fois arrivé au bout, vous pouvez admirer une vue sur les montagnes Moraine et son glacier. Normalement faisable en 2 heures aller-retour, nous avons doublé le temps de marche dans une neige de plus de 20 centimètres ! Un petit village est présent dans les montagnes avec plusieurs gammes d’hôtels ou backpacker, parfait pour rester sur place et profiter des montagnes. Si vous y allez en été, un chemin à vélo est également praticable puisque la plupart du temps, les touristes font ces randonnées sans la neige et avec un paysage totalement différent mais tout aussi spectaculaire !

5. Voir un coucher de soleil à Motueka

Motueka est une ville située tout au Nord de l’ile du Sud, près du parc national Abel Tasman à 40 minutes environ de la ville de Nelson.

Petit village d’à peine 7 125 habitants, ce lieu possède une très longue baie de sable blanc qui disparaît une fois la marée haute avec de nombreux arbres déchus tout le long sur laquelle vous pouvez vous promener, c’est également une réserve d’oiseaux, vous pourrez donc en observer tout le long.

 

Sur le port de Motueka vous croiserez aussi le fameux bateau Janie Seddon, un bateau naufragé il y a plusieurs années qui a fini par être laissé à l’abandon pour finalement entièrement faire partie de l’identité de la ville.

Mais par dessus tout, restez le long de la baie pour observer un incroyable coucher de soleil au ton rosé si fort qu’on y croirait presque pas (nous n’avons eu aucunement besoin de rajouter des couleurs ou des retouches à nos photos) c’est un moment magique à voir absolument !

6. Admirer la Peter Pools au Franz Josef Glacier

Peters Pools, Franz Josef Glacier

Probablement une des plus belles vues de notre voyage. Si vous en avez les moyens, la meilleure façon de profiter du Franz Josef Glacier (qui est malheureusement très reculé aujourd’hui à cause du réchauffement climatique) est de payer le prix fort pour aller directement dessus avec des guides en faisant juste la marche, puis de l’escalade, ou même le voir en hélico, il est d’ailleurs possible d’atterir dessus. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours faire la balade d’une heure et demi aller-retour qui vous emmène devant, mais vous ne verrez malheureusement plus grand chose. Par contre au même point de départ, il est possible de faire une petite marche d’à peine 20 minutes avec la Peter Pools Track qui vous emmène devant un mini-lac donnant une vue imprenable sur les montagnes qui entoure le glacier ! Le reflet des montagnes dans le lac est juste magique et le paysage est parfait !

Si vous voulez continuer l’aventure plus loin, la randonnée continue sur un chemin de plus de 5 heures qui permet de traverser un des plus grands swing bridge (pont qui se balance) du pays à travers des paysages fabuleux sur le glacier !

7. Faire du kayak et croiser des otaries à Picton

Picton est une des villes les plus au Nord, surtout connue grâce au ferry qui part de Wellington sur l’île du Nord pour rejoindre l’île du Sud ici. C’est également une ville magnifique qui donne sur des montagnes incroyables et où il est possible de faire énormément d’activités comme des dégustations de vins ou encore des activités nautiques. Nous sommes donc partis pour 2h de kayak le long des côtes de Picton et sur notre chemin nous avons eu la chance de croiser des otaries qui n’ont pas héritées à passer juste en dessous de nous ! Un moment de frayeur puisque l’on ne comprenait pas de suite ce que c’était, mais magique une fois que l’on a compris que l’on avait des nouveaux copains de routes (sauf pour Laurine qui a vraiment eu très peur !) Si le temps vous le permet, n’hésitez pas à en faire durant toute une journée ou au moins une demi-journée pour aller dans des plages accessibles uniquement par la mer d’où vous pourrez pique-niquer avec une vue incroyable ! Quelques agences sont disponibles dans la ville et les prix peuvent variés selon le temps et les compagnies mais elles proposent globalement les mêmes services.

8. Visiter Christchurch à vélo

Louer un vélo pour la journée est une autre belle manière de découvrir une ville, et c’est comme ça que l’on a découvert la ville de Christchurch. Même si depuis les nombreux tremblements de terre plusieurs bâtiments sont en construction ou entièrement détruit, nous avons réussi à lui trouver un charme dans son malheur.

Les paysages Urbex nous ont toujours fascinés. Cette ville représente le mélange de destruction et  d’innovations très modernes comme leur rues de restaurants/marché avec des commerces se nichant dans des conteneurs !

Le jardin botanique est à ne pas louper avec sa serre remplie d’espèces de plantes et de fleurs de toutes variétés, n’oubliez pas également de passer par la rivière Avon qui traverse la ville et d’où vous pouvez vous balader en gondole. Si vous n’aimez pas trop le vélo, un tramway fait également un tour touristique de la ville, cela vous permettra aussi de découvrir les immenses graffitis qui composent les rues de Christchurch pour embellir la ville grâce au Street Art depuis les tremblements de terre.

9. Traverser le swing bridge des gorges de Buller

Découvert par hasard sur notre route, les gorges de Buller sont une vraie mine d’or. Un centre d’activités se trouve sur la route et vous propose de faire toutes sortes d’activités dont la traversée d’un pont à balancement appelé swing bridge, c’est un des plus grands de la région !

Une fois la traversée terminée, une balade d’environ 20 minutes vous emmène sur la rivière de Buller à travers une promenade dans les sentiers. Vous pouvez d’ailleurs décider de faire du jetboat sur la rivière avec des départs prévus toutes les heures.

Pour un peu plus de sensations, vous pouvez faire de la tyrolienne le long du pont pour rejoindre l’autre rive, des packs sont d’ailleurs incluent avec la traversée du pont à l’aller et la tyrolienne au retour.

10. Se promener au Larnach Castle et son jardin à Dunedin

Dunedin est une ville de 125 000 habitants principalement connue pour être une ville étudiante, de nombreuses visites et activités sont disponibles. Ce château est un petit bijou qui se trouve sur les hauteurs de Dunedin à seulement 20 minutes en voiture depuis le centre ville. Ce château a été construit au 19e siècle par William Larnach pour sa femme Eliza Jane Guise, il a fallu 200 hommes et 5 années de travail pour terminer ce château.

C’est encore aujourd’hui un domaine privé où la famille Barker vit depuis 1967. Ils ont aménagés une grande partie du château pour le faire visiter et en apprendre plus sur l’histoire de William Larnach et sa famille.

Vous pouvez monter jusqu’au toit du château qui offre une vue sur les jardins et sur la ville de Dunedin.

N’hésitez pas à vous balader dans le magnifique jardin du château avec des spots qui donnent sur les baies de Dunedin et sa rivière Otago Harbour.

Enfin, direction le Ballroom Cafe pour une petite pause détente au château avec un large choix de plats et de boissons dans le menu disponible pour tous types de repas.


Grâce à ce guide, vous avez toutes les clés en mains pour préparer au mieux votre voyage. Comme vous le savez cette liste est entièrement subjective et basée sur notre propre expérience de voyage, n’hésitez donc pas à réajuster votre trajet selon vos goûts et vos envies pour encore plus de plaisirs ! N’hésitez pas à partager en commentaires vos incontournables de l’île du Sud, on a hâte de lire ça !

 

Kite Koe, Carmen & Vincent.

Laisser un commentaire